logo

Gad Elmaleh

Gad Elmaleh est un humoriste, acteur, réalisateur et scénariste de nationalité marocaine, canadienne et française.
Issu d’une famille possédant une fibre artistique fortement développée, le jeune Gad Elmaleh rêve, dès l’âge de 5 ans, d’une carrière dans le monde du spectacle.
C’est en 1987, à l’âge de 17 ans, qu’il quitte le Maroc pour faire des études en sciences politiques dans une université montréalaise. Au terme du baccalauréat, il part pour la France où il suit une formation artistique.
En 1996, il intègre l’équipe d’Arthur, célèbre ‘morning man’ sur ‘Europe 2’. Il y interprète des auditeurs fictifs qui téléphonent à l’animateur.
En 1997, c’est son premier one-man-show intitulé ‘Décalages’. Il y retrace son parcours depuis le Maroc jusqu’en France, en passant par Montréal, ce spectacle mis en scène par Nathalie Nanty remporte un grand succès.
Parallèlement à la scène, Gad Elmaleh débute une carrière cinématographique dans le film ‘Salut les Cousins’. Dans la liste des rôles tenus, on peut compter sa participation dans plus d’une trentaine de films, six courts métrages et une dizaine à la télévision.
C’est en 2001, avec son deuxième one-man-show, ‘La vie normale’, qu’il voit sa notoriété exploser. En 2006, c’est la tournée à travers les États-Unis. En 2007, il est élu l’homme le plus drôle de l’année par les spectateurs de la chaîne française TF1.
Cette même année, il présente ‘Papa est en haut’ au Festival Juste pour rire de Montréal, spectacle où il évoque son enfance et parle de son fils et de son père.
Il est scénariste pour le film ‘Chouchou’ en 2002 et co-scénarise et réalise le film ‘Coco’ en 2009.
Il assure l’animation du César en 2004, 2005 et 2010.

À partir de 2015, Gad Elmaleh entreprend sa conquête du marché américain. Il se produit en résidence à New-York avant d’entreprendre une grande tournée chez nos voisins du sud.

C’est en 2016 que cet artiste primé de multiples fois fait l’honneur au Québec d’une tournée de spectacles avec sa présentation ‘Tout est possible’. Ce nouveau projet amène ce polyglotte à intégrer l’anglais et le français lors d’une même représentation.

2017 sera pour la lui la poursuite de cette tournée et il sera du grand spectacle au Centre Bell qui soulignera les 375 ans de Montréal.